vendredi 10 avril 2009

CARNAVAL A CHARLEVILLE

yrdjitr4

Carnaval à Charleville 08

Le dragon a pris feu devant nous !!!!!    clic clac   (en premier plan ma tête)

 

12 photo(s) - Diaporama

au feu ! le pauvre dragon ! tiens un château qui roule ! horloge du montOlympe bravo ! Ah le joli char allez allez il faut danser ! allez les majorettes ! beau char Russe plein de couleur elles vous disent bonjour ! danse allez hu le ....tracteur !



 

CARNAVAL A CHARLEVILLE en noir et blanc

CARNAVAL A CHARLEVILLE MÉZIÈRES (08)

 

9 photo(s) - Diaporama

Monsieur Carnaval donald ancienne photo l'indien les gilles joli char fleuri le géant sur la montage un chamois une grosse bébéte

Les Gilles Belgique

http://tf1.lci.fr/infos/media/jt/0,,3705048,00-carnaval-gilles-animent-rues-binche-belgique-.html

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Binche

feuxartifice



oranges006

http://www.routard.com/mag_evenement.asp?id_evt=56

Lorsque l'on voit les Gilles, ce que l'on remarque bien sûr, c'est leur grand  châpeau à plumes d'autruche, leurs costumes, rembourrés de pailles, leurs grelots, leur panier d'osier rempli d'orange et leurs chaussons et sabots.

I - Leur chapeau à plumes est très impressionnant, d'ailleurs par grand vent, ils doivent le retirer.
Imagine une hauteur de 1m 50 et le poids est de 3 kg ...... Ce magnifique chapeau  extraordinaire est constitué d'une armature métallique, recouvert de toile et de dentelle, l'avant est décoré par des parures dorées et est surmonté par une douzaine de plumes d'autruche.
A l'arrière, des rubans et une jugulaire servent à le maintenir au cou.
Plusieurs mois sont nécessaires à cette très jolie fabrication.

II - le costume est rembourré en paille, il est très coloré, tu y trouves des lions, des étoiles, des couronnes et des blasons aux couleurs nationales Belges.
Blouse et pantalon sont en toile de jute, toujours avec les motifs de lions, d'étoiles et des bandes noirs, rouges, jaunes.
Sur la poitrine pris aux chevaux, et placé sur le plastron, à l'avant les grelots sont de poids et sons différents.
Leur ceinture de 15 cm de large, de couleur rouge et jaune, tu y trouves 9 grelots et voilà 3 kg de plus.

Celles-ci, à l'origine servaient à éloigner les mauvais esprits.

III - Le panier en osier est sans aucun décor, les Gilles donnent oranges006des oranges au public qui apprécie beaucoup ce geste sympathique.  Les origines disent que c'est pour exciter la fécondité.

cigogne_06

IV – Les chaussons sont très particuliers, sans couture, fabriqués en laine ou coton, avant de les mettre, les Gilles se frictionnent les pieds avec du talc, pour mieux supporter les sabots.

V – Le sabot, est spécialement fabriqué pour les Gilles, il est creusé, soit dans un peuplier, soit dans un saule. A l’avant du sabot, un ruban plissé y est cloué, bien sûr, le sabot est garni de dentelles.

VI – Les Gilles tiennent un balai à la main, en symbole de renouveau.

VII – Pour être Gille, il faut être un homme, être Belge et être Binchois d’origine.

etoileconfetti fetes_ballon_6etoiles_208_20une_20pluie_20detoiles

fee042



fwuit46p    

s7w0jy8s

35613982

etoiles_trois_Image


mesba_invitations

art_60

Toutes les bannières sur mon blog sont d'Alain, ami d'enfance de mon mari.

http://alaindess.canalblog.com/

 

Posté par colette dumont à 09:48:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


vendredi 12 décembre 2008

Carnaval à Charleville 08 3/3

gifs_alphabet_028alpha_015alpha_014gifs_alphabet_036alpha_015gifs_alphabet_047gifs_alphabet_044

donald_duck036


7

fetes_ligne_4

7_b

fee001

4

anniv013


38

chiffres_chiffres5_2chiffres_chiffres13_10sserie_13chiffres_chiffres5_2

08_1_


fetes_ballon_7


avatar_1


A_papillon chiffres_chiffres4_3images_ce_serrer_la_main

mes_ang_bisous

alphabet_c_06alphabet_o_002alphabet_l_002alpha_005gifs_alphabet_046gifs_alphabet_046alpha_005

 

etoiles_trois_Image

LIVRE D'OR D'ALAIN

mesba_invitations

art_60

Toutes les bannières sur mon blog sont d'Alain, ami d'enfance de mon mari.

http://alaindess.canalblog.com/

Posté par colette dumont à 23:00:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

samedi 11 août 2007

ARDENNES - carnaval à Charleville Mézière

gif_bonjour_bienvenue_25

 

 

 

les_Gilles__belgique_

 

Lorsque l'on voit les Gilles, ce que l'on remarque bien sûr, c'est leur grand  chapeau à plumes d'autruche, leurs costumes, rembourrés de pailles, leurs grelots, leur panier d'osier rempli d'orange et leurs chaussons et sabots.

I - Leur chapeau à plumes est très impressionnant, d'ailleurs par grand vent, ils doivent le retirer.
Imagine, une hauteur de 1m 50 et le poids est de 3 kg ......Ce magnifique chapeau  extraordinaire est constitué d'une armature métallique, recouvert de toile et de dentelle, l'avant est décoré par des parures dorées et est surmonté par une douzaine de plumes d'autruche.

A l'arrière, des rubans et une jugulaire servent à le maintenir au cou.
Plusieurs mois sont nécessaires à cette très jolie fabrication.

II - le costume est rembourré en paille, il est très coloré, tu y trouves des lions, des étoiles, des couronnes et des blasons aux couleurs nationales Belges.


III - Blouse et pantalon sont en toile de jute, toujours avec les motifs de lions, d'étoiles et des bandes noirs, rouges, jaunes.
Sur la poitrine pris aux chevaux, et placé sur le plastron, à l'avant les grelots sont de poids et sont différents.
Leur ceinture de 15 cm de large, de couleur rouge et jaune, tu y trouves 9 grelots et voilà 3 kg de plus.

Celles-ci, à l'origine servaient à éloigner les mauvais esprits.

III - Le panier en osier est sans aucun décor, les Gilles jettent des oranges au public qui apprécie beaucoup ce geste sympathique.  Les origines disent que c'est pour exciter la fécondité.

IV – Les chaussons sont très particuliers, sans couture, fabriqués en laine ou coton, avant de les mettre, les Gilles se frictionnent les pieds avec du talc, pour mieux supporter les sabots.

V – Le sabot, est spécialement fabriqué pour les Gilles, il est creusé, soit dans un peuplier, soit dans un saule. A l’avant du sabot, un ruban plissé y est cloué, bien sûr, le sabot est garni de dentelles.

VI – Les Gilles tiennent un balai à la main, en symbole de renouveau.

VII – Pour être Gille, il faut être un homme, être Belge et être Binchois d’origine.

7

 

61426997

 


le carnaval de charleville meziere 2006 par papydo

 

Je viens de regarder cette vidéo, à l'époqe où j'habitais les  Ardennes, nous avions la chance de ne pas avoir de barrière , oui cela fait plus de  45 ans......


le carnaval de charleville meziere 2006 par papydo

Posté par colette dumont à 22:44:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

samedi 7 juillet 2007

une photo chaque jour les Gilles Belgique

Bonjour à tous

les_Gilles__belgique_

A bientôt

Très amicalement

 

Bises à ceux qui me connaissent

 

Colette

Message commenté :  une photo chaque jour les Gilles Belgique

Tu pourrais nous raconter la tradition et la légende des Gilles, car il doit y en avoir une je présume.

Bisous et bon week end.
@lain
  - http://www.rando77.com

Réponse à Alain le petit randonneur de Seine et Marne :

Lorsque l'on voit les Gilles, ce que l'on remarque bien sûr, c'est leur grand  chapeau à plumes d'autruche, leurs costumes, rembourrés de pailles, leurs grelots, leur panier d'osier rempli d'orange et leurs chaussons et sabots.

I - Leur chapeau à plumes est très impressionnant, d'ailleurs par grand vent, ils doivent le retirer.
Imagine une hauteur de 1m 50 et le poids est de 3 kg ......Ce magnifique chapeau  extraordinaire est constitué d'une armature métallique, recouvert de toile et de dentelle, l'avant est décoré par des parures dorées et est surmonté par une douzaine de plumes d'autruche.
A l'arrière, des rubans et une jugulaire servent à le maintenir au cou.
Plusieurs mois sont nécessaires à cette très jolie fabrication.

II - le costume est rembourré en paille, il est très coloré, tu y trouves des lions, des étoiles, des couronnes et des blasons aux couleurs nationales Belges.
Blouse et pantalon sont en toile de jute, toujours avec les motifs de lions, d'étoiles et des bandes noirs, rouges, jaunes.
Sur la poitrine pris aux chevaux, et placé sur le plastron, à l'avant les grelots sont de poids et sons différents.
Leur ceinture de 15 cm de large, de couleur rouge et jaune, tu y trouves 9 grelots et voilà 3 kg de plus.

Celles-ci, à l'origine servaient à éloigner les mauvais esprits.

III - Le panier en osier est sans aucun décor, les Gilles jettent des oranges au public qui apprécie beaucoup ce geste sympathique.  Les origines disent que c'est pour exciter la fécondité.

IV – Les chaussons sont très particuliers, sans couture, fabriqués en laine ou coton, avant de les mettre, les Gilles se frictionnent les pieds avec du talc, pour mieux supporter les sabots.

V – Le sabot, est spécialement fabriqué pour les Gilles, il est creusé, soit dans un peuplier, soit dans un saule. A l’avant du sabot, un ruban plissé y est cloué, bien sûr, le sabot est garni de dentelles.

VI – Les Gilles tiennent un balai à la main, en symbole de renouveau.

VII – Pour être Gille, il faut être un homme, être Belge et être Binchois d’origine.

Bisous

Colette

 

 

Posté par colette dumont à 06:00:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

mercredi 11 janvier 2006

DRAGON EN FEU

img586

img590

img595

Posté par colette dumont à 10:53:29 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

jeudi 8 septembre 2005

Carnaval à CHARLEVILLE (08)

Carnaval à Charleville 08   http://jacomino1.free.fr/ardennes.htm

Bonjour,

Nous sommes allez souvent au carnaval à Charleville Mézières.

C'était une belle fête !

Bien sûr il y avait quelques problèmes avec les chars, roues cassées, char qui flambe !

Je dois dire que c'était heureusement rare.

Nous voyons à chaque fois les Gilles de Belgique avec leurs oranges, de gros costume et une grande coiffe, tout cela a était photographié en diapositive.

Je continuerai l'album, mais il y a du boulot.

Née dans les Ardennes, je ne ratais pas le Carnaval à Charleville.

Une de mes soeurs a participé à un char et son futur à un autre.

A chaque carnaval participait un chanteur (se).

Cette année là, (le dragon en feu) c'était Nicoletta.

Autant vous dire, que voir le bout de son nez était quasiment impossible, vu le monde autour d'elle.

Etant arrivée en Seine et Marne en septembre 1966, mon futur et la future de mon frère ont connu pour la première fois (et la dernière) le carnaval en 1967.

Nous nous sommes déjà bien amusés dans le train, pris à la gare de l'Est.

Nous avions emmener un mille borne et l'ambiance était vraiment sympa.

Nous avons passé une excellente journée.

Ce fût la dernière fois que nous sommes aller au carnaval, je pense que maintenant cela n'existe plu.   

Cordialement

Colette

Posté par colette dumont à 19:36:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]